N'importe quel manuel du parfait petit blogueur vous le dira : ne parlez pas de vous. Ça n'intéresse personne.

Tant pis.

Je n'ai pas la culture musicale que j'aimerais avoir. Ni les talents défricheurs de certains. Je ne prétends pas bien écrire. Ni même savoir de quoi je parle. J'aime beaucoup les adjectifs et les adverbes. Mais pas franchement les verbes. Et j'aime commencer mes phrases par des conjonctions. Ou des "je".

En 2010, je continuerai donc à parler de moi. Et de musique. Mal. Pour donner des nouvelles. Parce qu'à l'autre bout du monde, je n'ai pas encore grand monde à harceler avec mes lubies. Parce que, finalement, j'aime ça.

En 2010, j'essayerai d'écrire régulièrement, de parler de tout ce dont j'ai envie de parler et de finir tout ce que je commence. J'essayerai de publier mon Neil Young du dimanche le dimanche. Et je n'y arriverai sans doute pas, mais je m'en fous.


It's gonna be a better year? Bonne année 2010 ;-)

2 commentaire(s):

Benjamin F a dit…

C'est marrant, j'aurais dit l'inverse. Bien bloguer, c'est avant tout parler de soi mais au sein d'un sujet qui intéresse les autres :)

Paul C. a dit…

Mais je suis tout à fait d'accord. Je suis juste tombé sur des articles de soi-disant experts qui pensent que seul des news hi-tech impersonnelles intéressent les gens.

Je préfère écrire pour ma catharsis personelle et être lu par 10 personnes que parler du dernier pet de Steve Jobs ;-)