La présence assez inattendue d'un tout petit peu de neige ce matin me fournit un bon prétexte pour une chanson du jour.


Here it Never Snowed, Afterwards it Did, sur l'EP du même nom. Un morceau un peu à part par rapport au reste de la production des écossais, plus habitués à arracher des tympans à coup de décibels. L'ambiance boîte à musique avec ce xylophone presque inquiétant semble tout droit sorti d'un film de Tim Burton. Tandis que l'accent de James Graham offre une entrée gratuite au panthéon du rock écossais. Le groupe s'appelle The Twilight Sad. Le crépuscule triste. Tout un programme.

3 commentaire(s):

Erwan a dit…

De la neige en Californie. Et après ça on essaye de nous faire croire au réchauffement climatique!

-Twist- a dit…

Mais c'est qu'il a une sacrée terrasse le Paulo! O_o

Paul C. a dit…

Je partage une terrasse avec 4 colocs ;-)